vendredi 26 juillet 2019

The Risk (Briar2) de Elle Kennedy

le pitch:

Brenna sera-t-elle assez téméraire pour se mettre à dos son père ainsi que tous ses amis ?
Brenna, la fille de l'entraîneur de l'équipe de hockey de Briar, a un caractère bien trempé.
Elle ne se laisse jamais marcher sur les pieds et se fiche totalement de ce que les gens pensent d'elle.

Le problème, c'est qu'elle a besoin de l'appui de Jake Connelly, l'attaquant vedette de Harvard
– l'équipe ennemie ! – pour obtenir un stage à la télévision, sur une chaîne spécialisée.
Le jeune homme sexy ne lui facilite pas la tâche.
Il réclame un vrai rendez-vous pour toutes les fois où il devra jouer le rôle du petit ami.

Mais sortir avec l'ennemi, aussi attirant soit-il, lui ferait prendre un gros risque…

Ce qu'en pense D.:

Après une légère déception avec le tome 1 je retrouve mon attrait pour Elle Kennedy. J'ai eu beaucoup de mal à lacher Brenna et Jake, pour une fois il y a un peu d'histoire avant qu'ils ne succombent à la tentation.
La rivalité entre équipe c'est un classique et les amours "interdits" entre clans rivaux aussi.
Brenna est une battante, toujours tête haute mais se retrouver à demander un service à leur pire ennemi va l'obliger à se dévoiler. Jale le beau gosse a qui tout réussit va devoir relever les manches pour faire craquer sa "petite bombe".
Une bonne romance universitaire sur fond de relation familiale un peu chahuté.

Ce qu'en pense L. :

Je vais rejoindre D. pour mon avis. Ce tome 2 est bien meilleur que le premier. Ou plutôt je dirais que les personnages ont été plus accrocheurs. 
Le duel Briar - Havard est bien représenté avec cet amour interdit entre le capitaine de la première équipe et la fille de l'entraineur fan de Hockey de l'autre. Ces deux héros avaient été bien intégrés à la première histoire, pourtant en faisant vraiment leur connaissance ici, on constate qu'ils sont bien loin du bling bling du tome 1. Deux battants, sûr de leurs points forts et de leur sens du hockey, ils ne sont pas là pour rien…
J'ai passé un bon moment à lire ce roman qui est un peu plus dans la veine de la série Off Campus. Pourtant la flamme du début n'y est plus. Peut être est ce que je me lasserais des romances universitaires ? Ou du style de l'auteur ? Je n'en sais rien. Je serai néanmoins au rendez-vous du tome 3 cet automne, ne pouvant pas les quitter comme ça. 



Aucun commentaire:

Publier un commentaire