lundi 4 février 2019

FAIS MOI TAIRE SI TU PEUX de Sophie Jomain









le pitch:
Elle fleurit les mariages, lui les détruit.

Quel être humain normalement constitué oserait ruiner un mariage ? Quelle personne impitoyable faut-il être pour détruire le plus beau jour de la vie d'un couple ? Eh bien, il faut être prêtre, sexy en diable et révéler en pleine cérémonie les petites incartades de la future mariée... Lorsque Louise Adrielle, fleuriste, assiste à la scène, elle comprend mieux pourquoi on lui a demandé de décorer l’église en jaune cocu ! Traumatisée, elle se fait la promesse d’être désormais sur le qui-vive à chaque cérémonie. Car sa responsable l’a mise en garde : La dame au cabanon ne pourra être associé à une autre débâcle nuptiale. Si Louise assiste à un nouvel esclandre, les alliances ne seront pas les seules à finir au placard. 




Ce qu'en pense D.:

Un bon roman, je n'ai juste pas vraiment apprécier le côté très "pompeux " de la fin.
Louise est une fleuriste de talent mais au détour d'un mariage elle rencontre Loïc, comédien et accessoirement briseur de mariage entre autre. S'en suit malentendu et quiproquo et bien sur Louise va en baver. Tout ceci avec pour toile fond  Lille et le Ch'nord.
J'ai aimé le côté original de la rencontre et de leur évolution par contre le vouvoiement et le blabla beaucoup moins. Ils ont tous les deux une histoire compliquée mais cela n'est pas exploité puis d'un coup grande révélation puis finalement on n'en parle plus. Ca m'a perturbé dans ma lecture et du coup j'ai bien moins apprécié la partie finale.
Toute fois je vous le conseille en cette période froide et humide, un après midi au coin de la cheminée.

Ce qu'en pense L. :

Deuxième roman de l'année et malheureusement malgré un début prometteur je n'ai pas été convaincu. 
L'auteur est top, c'est drôle, fluide avec de la répartie comme j'aime, mais il a manqué le petit plus. Je ne sais pas si ça vient de mon manque d'enthousiasme côté lecture ce début d'année mais j'ai eu du mal à ne pas décrocher à partir des 3/4 de l'histoire. Comme D. je ne suis pas fan de la fin non plus, pas du tout à mon sens en adéquation avec le ton du roman.
Ne jugez pas l'auteur sur ce simple avis, ses "Etoiles de Nos Head" sont il parait magnifiques, je rêve de m'acheter d'ailleurs la version illustrée de chez France Loisirs mais c'est juste que là, la mayonnaise n'a pas pris, ça arrive.




Aucun commentaire:

Publier un commentaire