jeudi 10 janvier 2019

BEGIN AGAIN de Mona Kasten


Le pitch

Un nouveau nom, une nouvelle coiffure, une nouvelle ville... À 19 ans, Allie s’apprête à écrire un autre chapitre de son histoire, à mille kilomètres de ses parents qu’elle déteste. À l’université, la jeune femme espère effacer les mauvais souvenirs de son ancienne vie.

Premier obstacle  : trouver un logement. Rien d’impossible, mais la chambre la plus sympa est en colocation avec Kaden White, le bad boy du campus qui exaspère Allie au bout de deux minutes de conversation  !

Le jeune homme impose d'office trois règles  : elle ne lui raconte pas sa vie, ne se plaint pas s'il ramène des filles et... elle doit résister à son charme diabolique. Mais les règles sont faites pour être brisées, non  ? D’autant qu’Allie apprend vite à voir au-delà des apparences et devine les failles dans la carapace de ce séduisant garçon...

Malgré les interdits, leurs cœurs et leurs corps font des étincelles…


Ce qu'en pense L. :

Quand je lis une romance new adult universitaire, je connais les codes dès le départ. Rentrée des classes, rencontre des deux héros, recherche et découverte de l'autre, craquage, bonheur, clash et bonheur pour la vie éternelle !
Je le sais, donc, je ne cherche rien d'autre que l'humour, l'amitié et un peu de hot soft. 

Kaden est au départ détestable (code numéro 1), Allie, elle, est perdue mais sociable et assez pipelette (codes numéros 3 et 4). Le couple se cherche perpétuellement, s'attire et se repousse (code numéro 5) jusqu'à qu'il y ait un évènement trèèès utile à l'histoire pour Thanksgiving (code de tous les codes sacré de la romance universitaire).
Ici, bonne surprise quasiment tous les ingrédients sont réunis, jusqu'au parents ratés riches ou pauvres d'ailleurs (ici c'est Monsieur et Madame pété de thunes sans cœur). Il manque juste le sportif :-)
Bref, j'aurais pu mettre une très bonne note sur le style et l'histoire...si il n'y avait pas eux cette fin niaise , mais niaise.....
Franchement comme je le dis plus haut, je connais les codes, je sais comment ça se passe à la fin mais là c'était un peu too much ! Je ne veux pas spoiler donc je n'en dirais pas plus. 

Je me suis tout de même bien détendue durant ces quelques jours et je n'en demandais pas plus. 
La suite est en route pour fin février, auteur à suivre !







Aucun commentaire:

Publier un commentaire