Articles à venir...

Prochainement sur le blog:
Mon âme soeur (ou presque)
La disparition de Stéphanie Mailer
Someone Real










vendredi 22 décembre 2017

J-22: MES DERNIERS MOTS de Matthieu Biasotto


le pitch:
J’ai tout oublié. Tout. De ce que j’ai vécu, jusqu’à la personne que j’étais. S’il ne reste rien, je ne le dois pas à un accident. Ce n’est pas non plus une maladie. Ma perte de mémoire est brutale, sans doute à la hauteur de ce que j’ai fait. 

Mes heures sont comptées, les règles du jeu ont changé et elles sont contre moi. Il va me falloir composer avec une existence qui ne m’appartient plus si je veux sauver ma peau. 

Dans cette course contre la montre, sur les traces de mon ancienne vie, je tente d’échapper à une situation qui me dépasse et qui nous dépasse tous. Tout au bout de cet enfer, la vérité me tend les bras. Je vais découvrir le rôle que je dois jouer, le vôtre aussi. Il y aura un avant, un après, c’est certain. La fin n’est jamais une fin, ce n’est qu’un commencement laissant entrevoir quelque chose de bien plus grand. Vous le comprendrez avec mes derniers mots. 


Ce qu'en pense D.:

Voilà une petite semaine après sa sortie, je vous livre Mon message: NE PASSEZ PAS A COTE DE CE LIVRE!!
Pour ce livre Mr Biasotto a pris bien des risques: s'exposer en couverture, nommer son personnage comme lui, se faire tatouer....et bien que l'univers "dystopique" (futuriste, monde parallèle, nommez le comme vous voulez) ne soit vraiment pas mon credo, j'ai adoré. J'ai adoré être happée dès les premières lignes, plonger dans un thriller qui au final délivre un message. Car ce livre est un message, voilà ce que c'est. Un message que certains murmure, que d'autre assume quand certains l'ignore complètement. 
Tout est là, intrigue, suspense, effroi, révélation alors ne gâchons pas votre plaisir et dépêchez vous de découvrir "ses derniers mots" car soyons rassurer ceci est un commencement et non une fin!
Je suis une PK en devenir et fière de l'être!

A noter que l'auteur a modifié le titre et la couverture il y a quelques jours, vous le retrouvez donc sous le titre "PK: Mes derniers mots"


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire