Articles à venir...

Prochainement sur le blog:
Amertume
Collection LJ
Je de confiance/jeu de méfiance











lundi 23 octobre 2017

HOLLYWOOD DIRT de Alessandra Torre

Le pitch:

Le superbe acteur Cole Masten divorce de sa femme, superstar elle aussi. Le mari parfait est maintenant le célibataire le plus sexy d'Hollywood qui se lâche dans des fêtes torrides. Un nouveau bad boy règne sur Los Angeles. 
Summer Jenkins est une jolie jeune fille blonde aux yeux noisette qui vit dans un bled paumée de Georgie qui la rejette. 
Et quand l'avion de Cole Masten atterrit sur l'aérodrome de campagne, tout le monde regarde déambuler cette star dans la ville et reste ébahi. Cole Masten vient visiter le lieu de son prochain 
tournage et amène Hollywood avec lui. 
Et quand son chemin croise celui de Summer, elle saute sur l'occasion pour se faire embaucher. 
Cole Masten est un sex-symbol et toutes les femmes craquent pour lui. Toutes les femmes sauf Summer qui n'aime pas son arrogance et sa manière de parler. 
Mais là, il va être son patron pour les quatre prochains mois... 

Ce qu'en pense D.:

Une vraie bonne surprise. J'ai aimé la lente évolution de l'histoire, planter le décor, faire des flash back puis avancer doucement. Même si j'avoue avoir trouvé un peu brouillon le début.
L'héroïne est simple et humaine, pas de faux semblant mais pas fade non plus. Elle a de l'humour et un caractère qui l'amène là où elle veut être.
Cole est charmant, la star qui s'est perdue et qui finalement redécouvre les plaisirs de la vraie vie.
Le contexte du film autour de la ville des millionnaire Coca Cola est très interessant d'autant que c'est une histoire vraie.
Je vous conseille vivement de plonger dans cet opus.

Ce qu'en pense L. :

Ahhh, moi j'aime bien les histoires d'amour qui se passent dans le sud des US, ça a toujours une saveur de Scarlett Hoara. Un petit goût particulier, comme si le temps s'était arrêté, comme si les cancans n'existaient que là bas. 
Visiblement Alexandra Torre est très connue dans son pays natal, mais ici en France pour moi c'est une premiere. Au delà des personnages, j'ai beaucoup aimé le style d'écriture avec ses chapitres courts. Je me suis demandé au début comment l'auteur allait faire devenir Cole "sympathique" et finalement ça vient tout seul. Summer est vraiment le type d'héroine que j'affectionne : libre, independante et accessoirement totalement fauchée.  Souvent ce sont elles qui ont le plus de caractère, et qui au font choisissent leur destin.
Une vrai bonne surprise. Il ne manque plus que Netflix pour voir la série...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire