Articles à venir...

Prochainement sur le blog:
La disparition de Stéphanie Mailer
Love me if you Cannes
Karma










mercredi 11 octobre 2017

Dans les yeux d'une ado: DIVERGENT de Veronica Roth






le pitch :
 
Tris vit dans un monde post-apocalyptique où la société est divisée en cinq factions. À 16 ans elle doit choisir sa nouvelle appartenance pour le reste de sa vie. Cas rarissime, son test d'aptitudes n'est pas concluant. Elle est divergente. Ce secret peut la sauver... ou la tuer.

Ce qu'e pense C.:Avant de me lancer dans la lecture de cette série, plusieurs personnes m'ont dit : « C. ne lit pas ce livre directement après Hunger Games, tu risques d'être déçut... Ca ressemble beaucoup à H-G... » Enfin vous voyez à peu près le genre ? Donc j'ai commencé le livre quelques mois après avoir lu les ''Hunger Games'', mais quand j'ai décidé de me lancer, je l'avoue, j'étais très réticente ! Je me disais  «  Et si ça ne me plaisais pas ? Peut être qu'a cause d'Hunger Games je ne vais pas apprécier l'histoire et que je vais être déçu » car j'avoue, je n'aime pas être déçu par un livre car après je me met à râler... et bhe contrairement à mon opinion basé sur les avis d'autres personnes, j'ai été agréablement surprise ! Je pense que mes goûts influencent aussi cet avis car étant une fan de dystopie … On aime bien oublier les petites imperfections des histoires... Mais cela ne contredit pas mon opinion, j'ai adoré l'histoire de ce premier tome. Un monde, divisé en 5 factions : Les Altruistes (Bénévoles), les Erudits (Savants), les Fraternelles (Paysans), Les Sincères (les francs) et pour finir les Audacieux (les têtes brûlées) constituent une nouvelle démocratie. Normalement, chaque habitant de cette ville rentre que dans une seule catégorie mais Tris, elle, rentre dans 3 à la fois... On appelle cela, la divergence. Béatrice ou Tris, est une Divergente, son cerveau n'est pas conçut comme tous le monde, elle aurait des tendances altruistes, érudits et audacieux. Pour survivre, les Divergents doivent cacher au monde leurs identités au risque de se faire tuer.
 
 
 
 
 
 
Le Pitch
 
Différente. Déterminée. Dangereuse. DIVERGENTE
Le monde de Triss a volé en éclats. La guerre a dressé entre elles les factions qui régissent la société, elle a tué ses parents et fait de ses amis des tueurs. Triss est rongée par le chagrin et la culpabilité. Mais elle est divergente. Plus que tout autre, elle doit choisir son camp.
Et se battre pour sauver ce qui peut encore l'être.
 
 
Ce qu'en pense C.:Nous continuons à suivre le périple de notre courageuse Tris. Je l'avoue, j'ai mis plus de temps à lire ce second tome que j'ai mis pour lire le premier. J'ai bien cru que je n'allais pas pouvoir le finir !!! Même si l'histoire de ce second opus en lui-même est bien, il est moins captivant que le premier. Cela ne veut pas dire que je ne l'ai pas apprécié. Bon j'explique un peu son contenu. Tris, Quatre et les autres vont trouvé refuge chez différentes factions, ce qui nous permet de mieux connaître les autres groupes, j'ai bien aimé car c'est vrai, au début, on entend pas beaucoup parler des Sincères ou des Fraternelles. Mais les manigances des Érudits se poursuivent, Tris est une Divergente, et les Divergentes ne sont pas accueillis à bras ouverts au sein de la société, ils sont même pourchasser ! Ils courent, se cachent afin de les échapper, mais les Erudits sont malin et ils savent que les Pètes-Secs (Altruistes, ancienne faction de notre héroïne) resteront toujours des Pètes-Secs même avec les changements de faction. Ils utiliseront cette faiblesse contre elle, mais comment réagira-t-elle ?

 
 
Le pitch
Tris et ses alliés ont réussi à renverser les Érudits. Les sans-faction mettent alors en place une dictature, imposant à tous la disparition des factions. Plutôt que de se plier à ce nouveau pouvoir totalitaire, Tris, Tobias et leurs amis choisissent de s'échapper. Le monde qu'ils découvrent au-delà de la Clôture ne correspond en rien à ce qu'on leur a dit. Ils apprennent ainsi que leur ville, Chicago, fait partie d'une expérience censée sauver l'humanité contre sa propre dégénérescence.
Mais l'humanité peut-elle être sauvée contre elle-même ?



Ce qu'en pense C.:NON !!!!!! POURQUOI CETTE FIN !!!! Il n'y a pas plus pire qu'une fin de ce genre, je ne vous en dit pas plus mais sachez qu'elle surprend et... Je m'arrête avant de vous la révéler, mais vous me comprendrez ! Notre petit groupe s'échappe et se rend compte que le monde qu'ils croyaient dévasté existe bel et bien ! Durant ce tome, je me suis quelques fois ennuyé, je trouvais que c'était un peu las, j'adore l'histoire en elle même mais il y a vraiment des moments où je me suis un peu ennuyé, c'est dommage. Cette fois ci les narrateurs sont : Tris, pour ne pas changer, mais nous avons désormais aussi Tobias alias Quatre. J'ai beaucoup aimé avoir les deux points de vues et avis de ces deux personnages si différents et j'ai pu creuser dans l'ancienne vie de notre séduisant Quatre, car cet héro est vraiment mystérieux et j'aime bien savoir la vie des gens moi, je suis un peu commère ! Lol
Bon mis à part les petits bémols, j'ai passé un super moment à lire ce livre, ce n'est pas aussi bien que ''Hunger Game'' ou le ''labyrinthe'' mais je l'ai beaucoup apprécié, je recommande tout de même !

 
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire