mardi 10 octobre 2017

COUP DE FOUDRE & QUIPROQUOS de Tamara Balliana


Le pitch

 la mort de sa tante adorée, Amy décide de reprendre son café « Chez Josy », situé en plein cœur de Boston. Trois ans plus tard, le bilan est mitigé : si Amy est épanouie dans son travail, il accapare toute son énergie et sa vie personnelle en souffre. Bien décidée à ce qu’elle ne reste pas célibataire à la veille de ses 30 ans, sa mère lui présente le lieutenant Tom McGarrett, de la police de Boston, lors d’un dîner de famille…

Leurs chemins ne tardent pas à se recroiser car, dès le lendemain, Amy est victime d’un braquage. Et comme si cela ne suffisait pas, son employée Amber disparaît mystérieusement. Amy décide alors de prendre les choses en main et de mener sa propre enquête, qui la mène dans les milieux troubles de Boston et dans l’entourage du séduisant mais dangereux chef de gang Cole.

Entre le gendre idéal et le bad boy, son cœur balance… Qui Amy choisira-t-elle ? Réussira-t-elle à retrouver Amber et les responsables du braquage ?

Ce roman à trois voix est le premier tome d’une trilogie romantique et enlevée dont vous deviendrez vite accro !


Ce qu"en pense L. :

Après tant de mois d'absence ( je fais partie de celles qui ont lu la première version de Love In Provence), c'est avec plaisir que je retrouve la plume de Tamara Balliana. Qui plus est, une plume de plus en plus maîtrisée. Cette nouvelle Saga nous envoie dans le charmant quartier de Bay Village à Boston (merci Google pour les photos ;-) où Amy tient un café depuis 3 ans. J'aime les héroïnes qui cassent les codes, et chez Amy il y a un peu de Stéphanie Plum dans son côté "étouffée par sa famille irlandaise catholique mais à l'aise dans ses baskets". Elle est amie avec les filles de son groupe de lecture,aussi déjantées les unes que les autres qui vont rendre les fans des Desperates Housewives complètement nostalgiques. Rajoutons à cela ses deux employées et Bruno peut bien chanter " Cause you're amazing, just the way you are".
Harcelée par sa mère qui guette la moindre occasion de lui trouver un mari, elle rencontre lors d'un repas familial McGuarett, flic respecté de la ville de Boston. Mais, là est tout le talent de Tamara, l'intrigue ne va pas s'arrêter à "ils se sautent aux yeux, vont s'aimer et faire plein de bébés". Non, il va s'ensuivre un tas de péripéties et de ...quiproquos qui vont mettre à mal toutes les certitudes d'Amy sur la gentes masculine. 
Ce roman où s’entremêle comédie romantique et "vrai" intrigue policière est un petit bonbon de bonheur. 
Dans ce roman, Tamara Balliana affirme son style qui s'inspire selon moi de Janet Evanovitch, Kristan Higgins et Kristen Ashley de la série Rock Chick tout en façonnant une héroïne moderne et pleine de charme.
En cette période plus que morose pour moi, ce roman a su me redonner le sourire et me faire oublier le temps d'une journée mon quotidien. Il me tarde déjà janvier 2018 pour découvrir le tome 2 sur Julia (mais quel Beau prénom) sur une histoire de diamant perdu.

Et afin de ne pas vous laisser en reste et vous prouver que Tamara Balliana n'a rien perdu de son humour fin et recherché j'ai relevé deux passages qui m'ont bien fait sourire :

"Moi qui le croyais dangereux dans le sens ; "qui s'énerve facilement". Je le voyais comme le genre de personne avec qui on n'a pas envie d'avoir un accident de la circulation,ou un conflit de clôture. Je n'avais pas pensé à un membre d'un gang".

"Une alarme se déclenche dans ma tête. Il a beau m'appeler "princesse", je n'en suis pas une pour autant. Ce qui signifie que mon haleine matinale ressemble plus à celle du joli cheval tirant le carrosse qu'à celle de son occupante".

Ce qu'en pense D.:

Comme c'est Tamara Balliana et bien je me suis encore une fois lancée sans lire le pitch et franchement c'est tellement mieux de ne pas savoir où on va aller. De ce laisser porter par l'auteur. Une sorte de huit clos où se mêlent coups de fourdre et quiproquos....
C'est un sans faute: le lieu, l'intrigue, les personnages, l'humour j'ai adoré et j'ai dévoré ce premier tome de Bay Village.

Dans la lignée de mon style favori Rock chick ou Chick lit, Amy est un héroïne sans en être une. Elle est entourée de personnages aussi variés qu'un peu fous. Sans toute fois tomber dans le trop déjà vu ni les clichés.
Je ne vais pas trop dévoiler l'intrigue mais là où on s'attend à un duo, on peut trouver un trio et des quiproquos... alors comme le dit Bruno ce roman est un "Treasure" ;)


Aucun commentaire:

Publier un commentaire