Articles à venir...

Prochainement sur le blog:
Scotland street
N'y pense même pas !
The silent water












samedi 17 juin 2017

AUTEUR DU MOIS DE JUIN Marie Vareille


Le pitch

Chloé, 28 ans et Parisienne jusqu'au bout des ongles, enchaîne les histoires d'amour catastrophiques. Un jour, elle conclut un pacte avec son amie Constance. Chloé devra s'exiler en pleine campagne avec l'interdiction d'approcher un homme, et réaliser son rêve de toujours : écrire un roman. Constance, incorrigible romantique, s'engagera à coucher le premier soir avec un parfait inconnu. 

De Paris aux vignobles du Bordelais en passant par Londres, cet étrange pari entraînera les deux amies bien plus loin que prévu... 

Réussiront-elles à tenir leur engagement ? 

Un pacte entre copines, un exil, un nouveau départ... Jusqu'où iront-elles ?

Ce qu'en pense L. :

Fidèle à elle même Marie Vareille nous raconte l'histoire de deux filles imparfaites. Chloé qui préfèrerait être Constance, et Contance qui préfèrerait être Chloé. Nous pourrions penser que les filles ne sont jamais contentes ? Non la morale est plutôt l'inverse : même si on se croit au fond du saut, il existe toujours quelqu'un qui voudrait être à notre place. 
Roman à deux voix : Chloé avec un côté plus dramatique et Constance fan de Jane Austen à mourir de rire avec ses cours de séduction.
C'est toujours un plaisir de lire Marie Vareille même si j'ai eu une préférence pour "Là où tu iras j'irai" qui reste mon coup de coeur.
Je vais continuer au fil du temps à découvrir ses premiers romans puis je l'espère très vite les suivants.

Ce qu'en pense D.:

Un roman où une fois n'est pas coutumes les 2 voix sont pour 2 héroïnes. 2 Héroïnes que tout oppose du moins sur le papier. Une qui tente d'oublier son ex en cumulant les histoires d'un soir et l'autre qui est au "No Sex Land" depuis plus de 2 ans !!
Sur font de vignoble Girondin, on rit, on pleure, on vit avec Chloé. Constance elle nous entraine dans son combat pour devenir une femme fatale et prendre sa vie en main et que c'est drôle car on est toute un peu Constance; on voudrait tout faire bien alors qu'on meurt de trouille ou qu'on a la flemme...
Un roman bien sympathique, une auteure qui se découvre et qui se suit.


Le Pitch

Isabelle a 32 ans, un chihuahua nain prénommé Woody-Allen et une carrière d’actrice comparable à celle du Titanic : prometteuse en théorie, catastrophique en pratique. 
Le jour où elle refuse la demande en mariage de l’homme qu’elle aime, sous prétexte qu’elle ne veut pas d’enfant, elle se retrouve à la rue, avec pour toute fortune vingt-quatre euros sur son compte en banque. Elle est alors forcée d’accepter le seul travail qu’on lui propose : utiliser ses talents de comédienne pour séduire Jan Kozlowski, un jeune veuf sur le point de se remarier. 
La voilà donc partie en Italie, dans la maison de vacances de la richissime et déjantée famille Kozlowski. Seule ombre aux deux semaines de dolce vita qui se profilent : pour exécuter en toute discrétion sa mission « séduction », Isabelle devra jouer le rôle de l’irréprochable nanny anglaise de Nicolas, 8 ans, qui n’a pas prononcé un seul mot depuis la mort de sa mère cinq ans plus tôt. Isabelle est bien loin d’imaginer à quel point cette rencontre improbable avec ce petit garçon blessé par la vie va bouleverser sa vision du monde. 

Ce qu'en pense L. :

Ce roman est le premier que je lis de Marie Vareille, pourtant c'est le dernier sorti à ce jour. Je connaissais l'auteur grace à son blog. C'est peut être d'ailleurs le premier blog de lecture que j'ai consulté bien avant de me lancer moi même à l'époque où je chercher des infos croustillantes sur les derniers à paraître de Sophie Kinsella. 
Cette histoire c'est un concentré de plaisir. Cette écriture est tout ce que j'aime dans la comédie romantique. Quoique ici nous sommes plus dans la comédie dramatique. 
Isabelle est une femme enfant, elle ne veut pas s'engager en amour ni dans sa vie professionnelle. Tout ça cache bien entendu un mal-être plus profond mais nous l'apprendrons au fil de l'histoire ; car l'histoire c'est avant tout une famille loufoque, celle de Jan Kozlowski, un cadre dans l'Italie des vacances de Georges Clooney et des gamins fabuleusement drôles et attendrissants.
Je ne manquerai pas de lire les histoires précédentes et à venir de Marie Vareille, encore une auteure à suivre.

Ce qu'en pense D.:

Pour moi c'est le meilleur Marie Vareille, le 3eme que je lis et le plus abouti. C'est lent, ça se déguste alternant humour et sévérité. 
Des personnages fort en caractère tant les meilleurs amis d'Isabelle que la famille Kozlowski, un lieu de villégiature idyllique le tout mêlé de non dit et de mini complot bref une fois tombée dans la marmite je n'ai plus voulu en sortir. Que dire pour vous donner entre plus envie de le lire???? Que woody-allen est le plus gentil des chiens, qu'Isabelle bien que paumée, fini par comprendre que vouloir devenir quelqu'un d'autre n'est pas un projet de carrière? ou alors je peux simplement vous dire que la plume de Marie Vareille se déguste comme un bon moelleux au chocolat, on prend le temps et on savoure!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire