Articles à venir...

Prochainement sur le blog:
Love Deal
N'y pense même pas !
La vérité sur l'Amour











mardi 7 mars 2017

BASTARD de J. L. Perry


Le pitch

Carter et Indiana se détestent. Depuis qu'il a emménagé à côté de chez elle, le bad boy fait vivre un enfer à sa voisine, qui le lui rend bien. Mais, derrière ces disputes, les deux voisins sentent bien qu'il y a quelque chose d'autre.

Sous l'agressivité de Carter, on devine beaucoup de souffrance. Abandonné par son père, le jeune homme se considère comme un « bâtard », indigne de l'affection des autres. Alors quand Indiana surgit dans sa vie, il repousse ses sentiments et l'idée même d'une relation.

De son côté, Indiana est douce et optimiste. Et dans les yeux du séduisant Carter, elle a vu quelqu'un d'autre que l'odieux voisin. Quelqu'un qui l'attire irrésistiblement. Elle est prête à tout pour faire tomber ses défenses. Et  découvrir si Carter n'est effectivement qu'un « bâtard »...

Ce qu'en pense L. :

J'ai failli passer à côté de cette pépite !! Pourquoi ? ...à cause de cette couverture que je déteste !! Les mots sont sans appel mais c'est la vérité. C'est là que je vois que la couverture d'un livre est la première chose qui nous fait poser les doigts dessus. Pour être honnête je n'aurais même pas retourné le livre pour lire la quatrième de couverture si je n'avais pas lu un avis dithyrambique sur un blog voisin. Comme quoi merci les blogueuses ;-))
Cette histoire est un vrai coup de cœur et sans vouloir m'avancer elle fera partie de mon top 10 de l'année. Ce n'est pas une simple romance à l'eau de rose. On est entre le Young et le New adult. Carter est un garçon ultra torturé et Indiana une fille douce et sans histoire. Les codes du genre sont là mais je ne sais pas pourquoi, l'addiction prends forme. L'écriture est très simple, les chapitres sont assez courts, oscillant entre Carter et Indiana. Je ne peux pas vous dire si j'ai préféré l'un ou l'autre, même si Carter a fait fondre la romantique qui est en moi... 
Et puis chose pas courante, l'intrigue se passe en Australie. Ca change !
Tous les bonheurs et les peines sont abordés dans ce roman. C'est peut être pour cela que j'ai tant aimé. Presque 500 pages....mais au bout du compte, envie d'en lire encore et encore....

Ce qu'en pense D:

il y avait longtemps, longtemps que nous n'avions pas lu un Young/ New Adult avec des personnages blessés. Du genre qui nous touche car finalement crédible, pas avec des milliards de casseroles cachées.
Un récit très bien écrit avec une belle part aux sentiments, un peu d'humour bien sur car dans la première partie nos ados ont un sacré caractère. La deuxième partie est consacré à l'âge adulte un peu plus réfléchit et surtout beaucoup plus sensuelle !
Un vrai coup de coeur qui me rappelle qui il y a encore plus longtemps que nous n'avons pas lu un bon Colleen Hoover maîtresse du genre.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire