Articles à venir...

Prochainement sur le blog:
Love Deal
N'y pense même pas !
La vérité sur l'Amour











dimanche 11 octobre 2015

Collection Sexy Rugby Tome 7 : UN VRAI DIEU DU STADE de David Lange


Le pitch

Mission : assister au shooting du calendrier Des hommes d’acier. Difficulté : ne pas baver devant ces modèles si sensuels...

Elle avait tout imaginé. Tout, sauf ça. Quand Clémence comprend que son job en intérim consiste à assister un photographe sur le shooting du célèbre et sulfureux calendrier Des hommes d’acier, son ventre se noue, son cœur s’emballe, et elle songe un instant à s’enfuir. Mais cette place est inespérée, elle ne peut laisser passer cette chance. Après tout, ça ne doit pas être si difficile, non ? Il suffit de considérer les modèles comme de simples objets et, surtout, de rester pro. Mais, lorsque les joueurs apparaissent, toutes ses bonnes résolutions fondent sous le feu de ces corps musclés et intégralement dénudés. Et quand la jeune assistante croise le regard azuréen du bel Hugo, les pensées qui l’envahissent sont tout sauf… pro ! 

Ce qu'en pense D :

Assister au shooting du célèbre calendrier…hum miam miam… Des hommes nus battis comme des dieux grecs et voir ça de près dans une ambiance vestiaire détendu, un rêve !
Alors oui on plaint un peu la petite Clémence qui doit faire face à l’assistant bizuteur et aux joueurs taquins mais franchement on prendrait bien sa place ! Ce petit roman plein d’humour m’a séduite. Le temps d’un match vous verrez les joueurs d’un autre œil ;)

Ce qu'en pense L :

Pas mal du tout ! Voilà comment résumer cette nouvelle. Encore une nouvelle écrite par un auteur masculin mais cette fois si la narratrice est une fille.Je suis toujours impressionnée et séduites lorsqu'un livre est écrit par le sexe opposé. J’ai bien aimé le rôle de l’assistant qui ajoute beaucoup d’humour à cette histoire (oui car sinon il faut accrocher à l’humour rugbymen assez graveleux qui n’est pas du tout adapté à l’humour féminin beaucoup plus réfléchi hein les filles ;-)
Seul regret : moi aussi je veux le calendrier !!!!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire