Articles à venir...

Prochainement sur le blog:
Enfin toi, malgré moi
Bastard
The fire










jeudi 1 octobre 2015

Chroniques Sexy Rugby Tome 6 LE MATCH DE SA VIE de Gilles Milo-Vacéri


Le pitch

« Le prodige du rugby », « le tueur de Biarritz », voilà comment on surnomme Fabian. Lui, tout ce qui l’intéresse, c’est d’être sur le terrain, de jouer avec son équipe et d’arroser les victoires avec les gars, attablés Chez Germaine. Sans oublier les filles : son physique de beau gosse ajouté à sa célébrité font de lui un amant très convoité. Des relations éphémères qui lui permettent de se sentir vivant et d’oublier Isabelle. Isabelle… Celle qu’il a aimée comme un fou, celle qui l’a quitté du jour au lendemain. Alors, avec l’essor de sa carrière sportive, Fabian espère bien tourner la page de ses souvenirs. Oui, il le sent, il est temps de se libérer des démons du passé et de profiter des anges que lui offre le présent !

Ce qu'en pense D :

Cette nouvelle montre un peu l’envers du décor avec l’ascension rapide de certains joueurs. Se retrouvant du jour au lendemain sous le feu des projecteurs, difficile de ne pas perdre de la tête et de céder aux tentations. J’ai eu du mal à accrocher même si j’imagine sans mal que certains passages ne doivent pas être loin de la vérité. La fin m’a réconcilié avec le livre, car j’avoue que je ne voyais pas trop ou tout cela allait mener.

Ce qu'en pense L :

Alors déjà +1 pour le décor : le pays basque ça me rappelle mes soirées d'étudiantes :-) +1 pour le prénom du héros : Fabian j'adore ça fait très Dieu du Stade et ça tombe bien dans l'histoire il en fait parti. Ils auraient pu nous fournir sa photo !!! quoi ? l'auteur est un homme ? ahhh tout s'explique !! Et oui ce livre est beaucoup moins romantico/romanesque que les autres nouvelles Sexy Rugby. Il montre la perversion de l'argent et du pouvoir, le côté obscur du sport de haut niveau, le sport business : et oui Sofinco, ça vient pas tout seul !! (cf le beau gosse dans la pub est aussi numéro 10 de l'équipe de France ....et souvent dans le calendrier des Dieux du Stade oufff on est sauvé).
Pour tout cela j'ai aimé ce livre, la descente aux enfers du narrateur, être bon en sport c'est bien mais ça attire les mouches ! Heureusement il peut compter sur ses vrais amis faisant parti de son club de toujours Biarritz ! (l'auteur doit être supporter du BO car je dirai que c'est plus l'esprit Bayonnais avis aux amateurs...et heureusement ça fini bien !!


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire