Articles à venir...

Prochainement sur le blog:
Scotland street
N'y pense même pas !
Beautiful love.












mercredi 26 octobre 2016

LA FILLE DE BROOKLYN DE Guillaume Musso



 Le pitch:

Je me souviens très bien de cet instant. Nous étions face à la mer. L’horizon scintillait. C’est là qu’Anna m’a demandé : « Si j’avais commis le pire, m’aimerais-tu malgré tout ? » Vous auriez répondu quoi, vous ? Anna était la femme de ma vie. Nous devions nous marier dans trois semaines. Bien sûr que je l’aimerais quoi qu’elle ait pu faire. Du moins, c’est ce que je croyais, mais elle a fouillé dans son sac d’une main fébrile, et m’a tendu une photo. – C’est moi qui ai fait ça. Abasourdi, j’ai contemplé son secret et j’ai su que nos vies venaient de basculer pour toujours. Sous le choc, je me suis levé et je suis parti sans un mot. Lorsque je suis revenu, il était trop tard : Anna avait disparu. Et depuis, je la cherche.

Ce qu'en pense D:

Et bien une grande claque! Habitué(e)s des ouvrages de Guillaume Musso attention, ici, on prend un virage. Ici c'est une enquête criminelle avec un ancien flic et un romancier ( tiens tiens..). Pas de fantastique dans ce tome.
Beaucoup de personnage tour à tour narrateur, une intrigue qui va jusqu'au bout, une fin à la Matthieu Biasotto ( en bref ne vous attendez pas à un épilogue), une vraie pépite.
Alors oui certains diront que ça ressemble à nos films/séries TV avec un fond d'élection américaine, que ce n'est pas le meilleur Musso, mais pour moi ça reste un bon thriller. L'action et l'enquête sont là, les différents narrateurs nous avancent dans les révélations. Malheureusement on perd un peu le héros sur la fin, c'est déroutant mais ça ne gâche pas le plaisir.
Si vous ne connaissez pas encore Musso ce livre ne représente pas vraiment ses précédents ouvrages, pour ceux qui le connaisse ouvrez votre esprit car c'est clairement différent.

Ce qu'en pense L. :

Vous savez ce que je pense de Musso n'est ce pas ? Vous savez la frustration que j'ai, l'envie de déchiqueter le livre page par page quand je découvre la fin de ses histoires hein ? Ben la je suis heureuse ! Oui heureuse d'avoir une fin qui ne se casse pas la gueule, une vrai fin d'enquête policière. J'assume ne pas être une vraie fan de Musso donc j'assume avoir adorer CE roman. Ce livre est plein de ressources, plein de surprises, loin de l'histoire commerciale montée de la même façon que les précédents.  On découvre, on halette au fil des pages au rythme du narrateur quel qu'il soit. Tout s'imbrique comme un puzzle chapitre par chapitre donnant le fin mot de l'histoire à chaque personnages. Difficile à suivre parfois car beaucoup de monde est impliqué dans la disparition d'Anna mais vu qu'on ne laisse pas plus de quelques heures le bouquin sur le chevet, le problème ne se pose pas vraiment. On vit l'enquête américaine aux faux airs de Scandal et on déroule page après pages les dommages collatéraux d'un fait divers traumatisant. Que Musso continue dans ce registre et je ne serai plus fâchée contre lui ....

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire