Articles à venir...

Prochainement sur le blog:
Enfin toi, malgré moi
Bastard
The fire










samedi 27 février 2016

MAYBE SOMEDAY de Colleen Hoover



Le pitch:

À 22 ans, Sydney a tout pour être heureuse : des études passionnantes, le mec parfait, Hunter, et un superbe appartement en coloc avec sa meilleure amie Tori. Jusqu'au jour où elle apprend que ces deux êtres qui lui sont le plus chers lui cachent un secret impardonnable... Sydney décide alors de tout plaquer. Elle se rapproche de plus en plus de Ridge, son mystérieux voisin. Elle vibre lorsqu'il lui joue ses magnifiques mélodies à la guitare sur son balcon. Mais chacun a ses secrets, et Sydney va découvrir ceux de Ridge à ses dépens. Ensemble, ils vont comprendre que les sentiments qu'ils partagent ne leur laissent pas le choix dans leurs décisions.


Ce qu'en pense D:

Si comme moi vous êtes très sensible à la musique ( celle qui vous renvoie à votre premier béguin, celle qui vous rappelle à un moment triste ou au contraire vous rend euphorique, celle qui va bien avec votre lecture du moment...) alors vous adorerez ce nouvel opus de Colleen Hoover.
Encore une fois, une belle description de sentiment, une évolution lente de ceux ci. Le cœur a ses raisons que la raison ignore...
Sydney trahit par l'homme de sa vie, sauvée par le musicien en panne d'inspiration, une belle toile de fond. La thérapie par la musique et l'écriture de paroles c'est génial, intime et cosi.

Ce qu'en pense L :

Je vous l'ai peut être déjà dit, mais les romans de Colleen Hoover sont souvent bouleversants, c'est pourquoi j'ai encore attendu un moment avant de lire celui là.... le dernier étant Ugly Love....
Finalement j'ai trouvé cet opus beaucoup plus légé, moins dramatique même si les protagonistes on aussi leurs lots de drames familiaux, l'auteur a plus accentué son histoire sur l'amour passionnel contre la morale et la loyauté. Je ne vous dirai pas grand chose sur les personnages ne voulant pas spoilers simplement je trouve que lorsque l'un des héros a une "pathologie" il en devient plus sensible, plus beau...
Colleen Hoover a mis le niveau très haut en écrivant Ugly Love donc je ne dirai pas qu'il s'agit de mon préféré, mais ça reste du lourd, du New Adult en puissance qui nous met à coup sur la larme à l'oeil.
Petite originalité, ce roman se lit avec une bande son que j'ai trouvé sur Deezer entre autre. Il s'agit de toutes les musiques écrites et composées par Sydney et Ridge au long de l'histoire. Superbe, comme dans une film, la musique décuple nos émotions.
Vivement le 10 mars pour le spin off sur les personnages secondaires : "Maybe Not" qui parait-il est bourré d'humour. Il me tarde de voir Colleen Hoover sur ce registre.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire