Articles à venir...

Prochainement sur le blog:
Love Deal
N'y pense même pas !
La vérité sur l'Amour











dimanche 3 janvier 2016

LONDON ROAD de Samantha Young


Le pitch

Entre un père absent et une mère alcoolique, Johanna Walker,vingt-quatre ans, a toujours agi dans l’intérêt de son petit frère Cole. Pour lui assurer un avenir confortable, elle va même jusqu’à choisir ses partenaires selon l’épaisseur de leur portefeuille… Mais avec Cameron MacCabe, ce fragile équilibre vole soudain en éclats. Si son nouveau collègue du Club 39 ne répond en rien à ses « critères de sélection », se montrant même particulièrement mesquin avec elle, son regard ténébreux laisse pourtant entrevoir la promesse d’une passion interdite et tumultueuse. Aussi, lorsque Cameron emménage dans son immeuble, Jo est tentée, pour la toute première fois, de faire passer ses propres désirs en priorité…


Ce qu'en pense L :

Après Dublin Street, la première chose que j'ai fait, c'est de me précipiter sur Amazon afin de savoir ce qu'allait raconter la suite. Petite déception quand j'ai vu qu'il s'agissait de Jo, collègue de Joss, personnage très peu présent dans le tome 1. Là je me suis dit, ben zut alors ! C'est une histoire complètement différente ? Avec un autre groupe de personnages ? Bon cela dit j'ai tellement aimé le style que je me suis promis dès les lectures de l'Avent terminées de repartir sur cette saga. 
Après avoir dévoré en une soirée Until Funtain Bridge racontant les années de jeu du chat et à la souris de Ellie et Adam me voilà partie pour London Road. Et là, première surprise : l'amitié entre Joss et Jo a grandement évolué entre le tome 1 et le 2 car dès le départ Joss est la confidente de Jo. Cela nous permet tout le long du livre de profiter de tous les personnages présents dans Dublin Street. Malgré tout on s’immerge facilement dans la vie de Jo, personnage féminin encore, mais ce qu'il y a de bien avec Samantha Young c'est que ses narratrices ne sont pas gnangnans ; elles se posent mille questions certe, mais quand elle sont amoureuses ça prends pas dix plombes à arriver, et cela permet de voir une autre facette de l'histoire des couples traités et également la vie autour. Encore une fois le cadre est loin d'être idyllique pour Jo vivant avec une mère alcoolique et son jeune frère Cole dont elle s'occupe depuis son plus jeune age. On découvre qu'elle est loin de l'image de bimbo bonde à l’appât du gain comme présentée dans le tome 1. Et c'est là tout le plaisir pris dans ce bouquin, partagée entre sa raison de trouver un homme riche qui pourra subvenir aux besoins de sa famille et sa "passion" pour Cam (encore un Cam, ça promet du super mec trop virilosentimental youpi !!) qui remarque vite ses failles et la perce vite sous son vrai visage.
Un vrai moment de plaisir ce roman, qui colle parfaitement dans mes lectures favorites : la romance comédie dramatique un brin érotique !! 
Un vrai coup de cœur comme le premier tome Dublin Street !! Bien entendu je vous retrouverai d'ici peu avec la chronique de Jamaïca Lane le tome 3 sur Olivia et Nate.

Ce qu'en pense D:

Un vrai plaisir de retrouver les personnages de Dublin Street avec un focus sur Jo que nous avons a peine vu dans le tome 1. 
Encore une que la vie n'a pas épargné et qui pourtant fait face, derrière son masque de croqueuse de diamant. Enfin cela jusqu'à ce que Cam, un impertinent tatoué, entre dans sa vie. Est ce que tous les Cameron de la litterature féminine sont obligés d'être des perles??? car franchement on rêve toute d'un Cam...
Bref un nouvel opus qui intègre de fort sympatiques nouveaux personnages, qui bien sur vont nous entrainer vers de nouvelles lectures. Car le charme d'Edimbourg opère et les Carmichael et consort nous guident merveilleusement à travers la ville!







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire